RENE GILLET 750 G1 1940

RENE GILLET Constructeur motos

 

René Gillet est né en 1877 à Troyes, dans une famille de cheminots, tout petit déjà il aime bricoler, tout ce qui est mécanique le passionne, étant issu d'une famille pas trés aisée il doit quitter l' école le cycle primaire terminé. En 1895 il er rends à Paris pour travailler, difficilement il trouve un travail dans un atelier de mécanique générale, mais il habite loin de son lieu de travail et c'est difficile à bicyclette. Il a l'idée de motoriser son vélo, il fabrique donc un petit moteur, mais il est déçu par ses performances aussi il décide d'en créer un second, le monte sur sa bicyclette, les premiers résultats sont honorables malgré de nombreuses pannes qui l' obligent à renter en poussant, la transmission se fait par courroie sur la roue avant.

La marque RENE GILLET est née en 1898.

Les premiers bicylindres en V sortent en 1904, il quitte son petit atelier rue Didot à Paris pour Monrouge.

En 1922 sort le modèle Type G qui ne s'améliorera que trés lentement en 750 et 1000 cm3.

Ces motos simples, fiables, robustes, maniables et surtout conçues pour êtres attelées ainsi l'état français va passer de nombreuses commandes (gendarmerie et police et administration) .

en 1945 René Gillet étudie un moteur 4 cylindres, année ou disparaissent René Gillet et son frère Julien.

Peugeot rachète l' usine en 1955 et son activité s'arrête en 1958.

 

 

 CARACTERISTIQUES RENE GILLET 750 cm3

Alésage                       70 mm

Course                         97.7 mm

Soupapes                     latérales

Cylindres                      2 en V

Puissance fiscale         7 cv

Régime moyen             2.400 trs/mn

Régime maximum        3.700 trs/mn

Vitesse maximum         115 km/h

consommation solo      5.5 l

Allumage                      magnéto

Carburateur                  Amac 5/221

Graissage                     pompe à huile mécanique carter sec

Embrayage                   multidisques acier et bronze

Boîte de vitesses          4 rapports

transmission                 primaire et secondaire par chaîne

Electricité                      dynamo

Suspension                   avant

Freins                            av et ar simultanément au guidon, plus ar au pied

Béquille                         arrière

Eclairage                       avant et arrière plus instruments

Roues                            à broches interchangeables y compris side car

Instruments                   compteur vitesse, ampèremètre, montre.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Marie-Hélène JEAN-TOULLEC .©